DSC_4184

L’AGENCE RECRUTE !

Vous aimez le vin et le tourisme ? Vous êtes un(e) professionnel(le) des relations médias et influenceurs ? Pour vous l’ambiance et la qualité de vie au travail ont autant d’importance que la richesse et l’intérêt des missions ? Alors rejoignez la team de l’agence épicurieuse hémisphère Sud !

Nous recrutons un(e) consultant(e) senior en relations médias & influenceurs sur le pôle art de vivre.

L’agence de relations médias & influenceurs hémisphère sud est spécialisée sur les secteurs de l’art de vivre depuis 25 ans. Implantée à Paris et Bordeaux, elle s’est forgée une solide réputation construite sur son expertise et ses résultats.

Avec une formation BAC +5, vous justifiez d’une expérience de 5 ans et notamment en agence RP (et c’est indispensable pour le poste !), vous maîtrisez les stratégies de médiatisation pour la filière vin/tourisme et vous avez un solide relationnel auprès des journalistes et influenceurs du secteur. Vous aurez la responsabilité du déploiement opérationnel des campagnes médias et influenceurs de votre portefeuille client. Vos compétences en conseil stratégique vous amènent aussi à optimiser les campagnes en place et à participer au développement commercial de l’agence sur les consultations et les démarches de prospection. Vous avez une appétence pour l’univers du vin et du tourisme et idéalement
vous avez des notions en dégustation et œnologie.


Petit rappel des basiques du métier : savoir bien rédiger, avoir le goût du contact, un bon carnet d’adresses, une bonne culture générale et manier les outils du digital (notamment les réseaux sociaux).
Et c’est important pour la team : être positif, organisé, créatif et autonome…
Et on insiste : aimer nos clients, leur décrocher la lune et faire mieux avant de faire plus !
Cerise sur le gâteau, le poste est à pourvoir dans une des villes françaises les plus en vogue : Bordeaux !


Poste à pourvoir rapidement.

Merci d’envoyer CV, lettre de motivation et prétentions salariales à Corinne Hennequin :

Bureaux d'hémisphère Sud à Paris et à Bordeaux
article covid 19 communication

“ENTREPRISES : CONTINUEZ A COMMUNIQUER ”

Corinne Hennequin, Directrice de l’agence, témoigne dans les colonnes du journal économique « Les Echos Judiciaires Girondins » de l’importance de continuer à communiquer en période de crise.

Alors que l’impact économique du Covid 19 commence à se faire largement sentir dans tous les secteurs d’activité, la tendance est grande pour les entreprises d’arrêter de communiquer.

C’est un réflexe du monde économique que nous communicants connaissons par cœur : quelle que soit la crise, lorsqu’il faut faire des économies, le premier budget sacrifié est celui de la communication. Une réponse au stimulus « crise » qui se répète aussi souvent dans les services intégrés des entreprises qui reçoivent la consigne de la direction de faire profil bas et d’éviter toute prise de parole. Il s’agit dans ce cas, davantage de tenter d’éviter le faux pas, l’effet boomerang d’une communication déplacée. Il est pourtant essentiel de communiquer pendant cette crise du Covid 19 même si la tragique universalité de son impact impose humilité et sincérité. L’image et la valeur d’une marque se construisent dans la durée, pas à pas, par couches sédimentaires qui rassemblent les publics.

Cesser de communiquer, c’est courir le risque pour une entreprise, au-delà de la perte de notoriété, d’inscrire dans son storytelling l’absence coupable de ne pas avoir accompagné ses clients et la société dans une période de difficulté. Il faut donc continuer à travailler sa présence auprès des publics mais en associant sa marque à des valeurs positives, lui donner du sens et l’inscrire en lien avec des valeurs sociales, sociétales et environnementales. C’est le moment de réinventer les modèles de communication, d’être proche des gens, de leurs préoccupations profondes du moment. Ce n’est ni l’heure ni l’endroit pour une entreprise de placer ses produits mais de communiquer sur ses valeurs. La communication ne peut être que corporate en choisissant les bons sujets pour exprimer ce que la marque a de plus vrai et d’authentique.

Pour les entreprises qui ont investi depuis des années dans les relations presse, comme les clients que j’accompagne, l’effort de communication médiatique doit se poursuivre, c’est primordial. Non pas pour tomber dans un opportunisme intempestif mais pour exprimer un message de solidarité vis-à-vis de la nation et accompagner les gens dans leur confinement. Beaucoup d’entreprises ont pris des initiatives pour répondre à l’urgence de la situation : celles qui se transforment pour adapter leur outil de production à la crise dans un sens du bien commun (fabrication de gels hydroalcoolique, des masques, de visières…) et celles qui offrent la gratuité de leurs services (entreprises de médias, de culture et services en ligne). La communication vise ici à faire connaitre ces actions de solidarité qui rassurent sur la capacité du monde économique à exprimer son humanité. Dans le même temps, ces marques impactent positivement leurs relations avec leurs publics. Pour les entreprises dont le métier ne permet pas ce genre d’actions, elles peuvent témoigner sur la façon dont elles gèrent la crise : comment se sont-elles organisées ? comment gèrent-elles la ressource humaine ? le moral des troupes ? comment préservent-elles leur activité ? comment se préparent-elles à la reprise ? … autant de sujets qui traduisent leurs valeurs et leur personnalité.

Pour les entreprises qui ont les moyens de déployer des plans médias publicitaires chaque année, ce n’est pas le moment de stopper ces investissements car beaucoup de médias n’auraient pas un équilibre financier sans ces revenus. Or, ce sont les médias qui nous fournissent une information fiable et de qualité dont nous avons tant besoin, surtout en ce moment ! Plutôt que de s’interroger sur la suppression des investissements publicitaires, les entreprises doivent avant tout s’interroger sur la pertinence du message à faire passer pour renforcer l’image positive de leur marque.

Quand le déconfinement démarrera dans quelques semaines, nous vivrons certainement une crise de confiance. Les marques qui auront conservé un lien avec leurs publics, seront très probablement plus audibles que d’autres.

Cette crise nous oblige à nous recentrer sur l’essentiel : être présent pour ses proches et les plus démunis, prendre conscience de la valeur de la vie mais aussi remettre en question les équilibres fragiles de notre société et de son économie. Cette introspection est vitale pour nos modèles, elle nous permettra peut-être de modifier ce qui peut l’être et aux entreprises de se projeter vers l’avenir en redéfinissant leurs rôles et leurs systèmes de valeurs.


Retrouvez cet article et tous les dossiers des Echos Judiciaires Girondins sur https://echos-judiciaires.com/

agence rp tourisme

3 NOUVELLES DESTINATIONS POUR LE POLE TOURISME

L’agence épicurieuse hémisphère Sud, experte dans la médiatisation des marques touristiques françaises, étoffe son pôle tourisme avec trois nouvelles destinations attractives: la Bretagne Côte de Granit Rose, la Provence Occitane et la ville d’Orléans, portant à 5 le nombre des destinations de son portefeuille.


EPIC Bretagne Côte de Granit Rose

Suite à une consultation, hémisphère Sud a été choisie par la Bretagne Côte de Granit Rose pour une campagne de relations presse visant à augmenter la notoriété de la destination touristique.  Doté d’un littoral exceptionnel, de villages classés, d’une nature généreuse et d’une gastronomie gourmande, ce territoire des Côtes d’Armor a de beaux atouts à mettre en lumière.
www.bretagne-cotedegranitrose.com


OT Provence Occitane

A l’issue d’une compétition d’agences, l’Office de Tourisme de Provence Occitane a confié à hémisphère Sud la promotion de son territoire par une campagne de relations presse et influenceurs annuelle. L’objectif est de faire connaître cette destination encore méconnue qui a tout pour plaire : au carrefour des Cévennes, de l’Ardèche et de la Provence, la Provence Occitane est un terroir riche et authentique qui fleure bon le Sud et la Provence. www.provenceoccitane.com


OT Orléans Métropole

L’Office de Tourisme a choisi, après une consultation d’agences, de faire appel à hémisphère Sud pour l’aider à se positionner auprès des médias français comme une destination city-break de choix. Disposant d’un riche passé et de 4 thématiques fortes (culture, fluvial, jardins, gastronomie), la ville est dotée d’une offre touristique importante et d’une situation idéale à 1h de Paris. www.tourisme-orleansmetropole.com


Corinne Hennequin
Directrice

La contacter

Corinne Hennequin
agence rp vin

POLE VIN : 1 NOUVEAU BUDGET ET 2 RENOUVELLEMENTS

L’agence épicurieuse hémisphère Sud, spécialisée dans l’art de vivre, étoffe son pôle vins et oenotourisme avec une nouvelle signature : Château Beauregard, Grand Cru de Pomerol. L’agence renouvelle aussi sa collaboration avec Château Kirwan, Grand Cru Classé de Margaux en 1855 et La Fédération Viticole Anjou Saumur.


Château Beauregard

Suite à une consultation, hémisphère Sud a été choisie par le Château Beauregard, Grand Cru de Pomerol, propriété des familles Moulin et Cathiard depuis 2014, pour orchestrer une campagne médiatique autour de la transformation en profondeur qui a été opérée : la réhabilitation de la chartreuse bicentenaire pour développer une activité oenotouristique haut de gamme à travers ses 5 chambres d’hôtes, un nouveau cuvier, deux nouveaux espaces de réception et un parcours pédagogique au cœur du parc. L’agence est chargée également de faire redécouvrir les vins qui sont conduits en agriculture biologique depuis 2009.


Château Kirwan

hémisphère Sud accompagne depuis 3 ans le Château Kirwan, Grand Cru Classé de Margaux, sur la médiatisation de ses vins, tout en faisant rayonner l’image et la notoriété de son offre oenotouristique complète, intemporelle et moderne à la fois.


La Fédération Viticole Anjou Saumur

Depuis 2018, l’agence médiatise les 3 AOC de vins rosés de la Fédération (Rosé de Loire, Rosé d’Anjou et Cabernet d’Anjou). Hémisphère Sud développe la notoriété des Rosés de l’Anjou auprès de la presse, des influenceurs et des professionnels du vin (CHR) à travers notamment l’organisation de dégustations et la découverte du vignoble Anjou Saumur.


Corinne Hennequin
Directrice

La contacter

Corinne Hennequin
agence RP hemisphere sud

L’AGENCE RECRUTE !

— POSTE POURVU —

Vous aimez le vin et la gastronomie ? Vous êtes un(e) professionnel(le) des relations médias et influenceurs ? Pour vous l’ambiance et la qualité de vie au travail ont autant d’importance que la richesse et l’intérêt des missions ?
Alors rejoignez la team de l’agence épicurieuse hémisphère Sud !

Nous recrutons un(e) consultant(e) senior en relations médias & influenceurs
sur le pôle Food&Wine.

L’agence de relations médias & influenceurs hémisphère sud est spécialisée sur les secteurs de l’art de vivre depuis 25 ans. Implantée à Paris et Bordeaux, elle s’est forgée une solide réputation construite sur son expertise et ses résultats.

Avec une formation BAC +5, vous justifiez d’une expérience de 5 ans et notamment en agence RP (et c’est indispensable pour le poste !), vous maîtrisez les stratégies de médiatisation pour la filière vin/agroalimentaire et vous avez un solide relationnel auprès des journalistes et influenceurs du secteur. Vous aurez la responsabilité du déploiement opérationnel des campagnes médias et influenceurs de votre portefeuille client. Vos compétences en conseil stratégique vous amènent aussi à optimiser les campagnes en place et à participer au développement commercial de l’agence sur les consultations et les démarches de prospection. Vous avez une appétence pour l’univers de la gastronomie et du vin et idéalement vous avez des notions en dégustation et œnologie.

Petit rappel des basiques du métier : savoir bien rédiger, avoir le goût du contact, un bon carnet d’adresses, une bonne culture générale et manier les outils du digital.
Et c’est important pour la team : être positif, organisé, créatif et autonome…
Et on insiste : aimer nos clients, leur décrocher la lune et faire mieux avant de faire plus !
Cerise sur le gâteau, le poste est à pourvoir dans une des villes françaises les plus en vogue : Bordeaux !

Poste à pourvoir rapidement.

Merci d’envoyer CV, lettre de motivation et prétentions salariales à Corinne Hennequin :

agence rp secrets du chocolat

DEUX NOUVELLES GOURMANDISES POUR LE POLE FOOD

C’est du côté de l’Est de la France que l’agence épicurieuse signe une nouvelle collaboration avec le musée Les Secrets du Chocolat et avec l’hôtel-restaurant Le Relais de la Poste. Deux nouveaux projets qui viennent étoffer le pôle Gastronomie & Restauration de l’agence.

Situé à Geispolsheim près de Strasbourg, Les Secrets du Chocolat est un point d’intérêt touristique majeur de la région. Le Musée, qui retrace notamment l’Histoire et les origines du chocolat et plonge le visiteur dans les coulisses de sa fabrication, est accompagné d’un salon de thé et d’une boutique où l’on retrouve une belle gamme des créations de l’usine Schaal située juste à côté. Adossé au salon de thé, un authentique ancien wagon-bar de l’Orient-Express a été réhabilité pour abriter le restaurant bistronomique Les Secrets des Grands Express. L’agence hémisphère Sud a pour mission de communiquer auprès des médias en France et en Allemagne sur la riche actualité du Musée en cette année 2020, ainsi que sur celle du restaurant.

logo secrets du chocolat
Secrets du chocolat

De son côté, l’hôtel-restaurant Le Relais de la Poste est une institution installée au cœur de l’Alsace dans le village de La Wantzenau. Bâtisse typique alsacienne, cet établissement plein de charme se compose de 18 chambres, d’un restaurant gastronomique et de salons privés.  Placé depuis juillet 2019 entre les mains du Chef Thomas Koebel, celui-ci a de grandes ambitions pour les prochaines années à venir. L’agence est chargée de la médiatisation du restaurant gastronomique là encore en France et en Allemagne.

relais de la poste la wantzenau logo
relais de la poste la wantzenau

Corinne Hennequin
Directrice

La contacter

Corinne Hennequin
Les podcasts d'hémisphère Sud

L’AGENCE LANCE SA CHAÎNE DE PODCASTS

Le podcast est un média qui connait un essor fulgurant ces derniers mois. Dans une ère saturée d’images, il créée une relation nouvelle, plus directe, plus intime et plus sincère avec ses publics. Déjà 9% des français écoutent des podcasts natifs (3,4 millions) selon les sources Havas Paris/CSA 2019. hémisphère Sud ne pouvait pas passer à côté de ce nouveau média pour communiquer sur les actualités lifestyle de ses clients. Elle lance en janvier 2020 « L’Oreille épicurieuse ».

Pourquoi créer une chaîne de podcasts?

Depuis des années, nous sillonnons les routes de France, nous traversons la beauté des paysages de nos régions, nous nous arrêtons pour déguster nos vins et nos spécialités, nous échangeons avec ces hommes et femmes qui nous parlent de leurs passions, de leurs savoir-faire. Au détour d’un panorama qui nous saisit ou d’une rencontre qui nous cueille, nous effleurons bien souvent la grâce de ce qu’on pourrait appeler un moment de bonheur. Aujourd’hui, nous avons eu envie de les partager et pas seulement avec des écrits. Le podcast nous offre un nouvel espace d’expression intimiste dans la chaleur des voix et la sincérité des silences.


Pourquoi L’oreille épicurieuse?

hémisphère Sud a trouvé dans sa signature, l’agence épicurieuse, son style et sa raison d’être. Toute l’équipe se revendique d’être des gourmands de la vie. Globe-curieuses de nature, les consultantes et attachées de presse de l’agence sont toujours à l’affût des tendances et des actualités de nos secteurs. Notre chaîne de podcasts va révéler secrets et innovations du monde du vin, du tourisme et de la gastronomie… mais aussi revenir sur les enjeux de nos marchés et les problématiques de société. Alors je vous donne RDV une fois par mois sur les ondes de l’oreille épicurieuse et n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur les sujets traités et à nous proposer vos coups de cœur !


Retrouvez-nous sur toutes les plateformes d’écoute : https://www.agencehemispheresud.fr/podcasts/


Corinne Hennequin
Directrice

La contacter

Corinne Hennequin
nouveaux budgets rp hemisphere sud

L’AGENCE HÉMISPHÈRE SUD ÉTOFFE SON POLE FOOD

Spécialisée dans les secteurs de l’art de vivre depuis plus de 25 ans, l’agence épicurieuse conforte et développe son pôle Gastronomie & Restauration avec la reconduction de deux contrats (la Fraise Label Rouge pour une 7ème saison et l’association Qualité Landes pour une nouvelle triennale) et la signature de deux nouveaux projets : la Tomate de Marmande et la filière Bretanin, Veau élevé au lait entier.

Deux nouveaux contrats

Nouvelle marque collective : la Tomate de Marmande

Depuis plusieurs années, les producteurs du Marmandais sont à la recherche d’un signe distinctif permettant de mettre en avant leur savoir-faire. C’est à l’agence hémisphère Sud qu’ils ont confié pour l’année 2020 leur campagne de relations presse et influenceurs pour en accompagner le lancement. Cette marque collective, créée dans le but de faire connaitre au plus grand nombre un produit d’exception du terroir marmandais, se décline en produits frais et transformés.


30 ans de qualité pour le Veau Bretanin

Né de la force et de la volonté communes des acteurs de la filière Veau élevé au lait entier, Bretanin se bat pour faire reconnaître et perdurer l’excellence du savoir-faire breton. Une histoire partagée qui a su fédérer les professionnels autour d’un projet aux valeurs fortes et qui a vu naître un cahier des charges Label Rouge, reconnu depuis maintenant 30 ans ! hémisphère sud accompagne la filière en mobilisant la presse spécialisée et professionnelle autour de cet événement anniversaire.

Bretanin RP

Deux renouvellements

Après compétition, la Fraise Label Rouge renouvelle sa confiance en hémisphère Sud

Depuis 2014 l’agence accompagne la Fraise Label Rouge du Lot-et-Garonne et ses trois variétés Gariguette, Ciflorette et Charlotte dans sa prise de parole médiatique. Après avoir célébré les 10 ans du label en 2019, une nouvelle campagne s’ouvre en 2020 avec pour axe central la pâtisserie, ou comment remettre la fraise au centre des créations sucrées !

fraise Label Rouge logo

Départ d’une nouvelle triennale pour Qualité Landes

En 2017, l’association landaise avait sélectionné le duo formé par l’agence Bleu Vif et l’agence hémisphère Sud pour une campagne RP sur les 7 filières agro-alimentaires du territoire reconnues par des signes officiels de qualité et/ou d’origine. Après une première triennale qui s’achève en 2019, la collaboration se poursuit pour les trois prochaines années. L’agence accompagne les filières adhérentes de Qualité Landes dans leurs relations médias ainsi que sur des événements professionnels comme le Sirha qui se tient tous les deux ans à Lyon.

Qualité Landes logo

Corinne Hennequin
Directrice

La contacter

Corinne Hennequin
vendanges au chateau kirwan

VENDANGES MI-FIGUE MI-RAISIN

Les vendanges s’achèvent… écho du bordelais

Alors que les vendanges se terminent par les dernières récoltes des rouges (qui couvrent 90% du vignoble aquitain) et notamment le cépage cabernet sauvignon, le plus tardif, les vinifications battent leur plein. Une fois le raisin égrappé et foulé, les fermentations démarrent en cuve : fermentation alcoolique d’abord pendant une semaine (les sucres se transforment en alcool) puis fermentation malolactique (l’acide malique contenu naturellement dans le raisin devient acide lactique sous l’action de bactéries).

Les vendanges des moelleux et liquoreux de Bordeaux, dont les premières tries manuelles ont démarré le 23 septembre, s’étaleront encore quelques jours, suivant l’évolution du botrytis. Un vrai travail d’orfèvre à la hauteur de ces vins rares et uniques au monde.

Dès la fin des premières fermentations, on pourra dessiner le profil du millésime 2019, juste avant que l’élevage en barrique poursuive le travail.

vendanges liquoreux bordeaux

Inquiétude sur les volumes

La récolte 2019 s’élèverait à 43.4 millions d’hl, en baisse de 4% par rapport à la moyenne des 5 dernières années. Les AOC et IGP sont elles aussi impactées par cette diminution des volumes. Bordeaux est en régression de 3% alors que Cognac accuse une chute de 7% des volumes, la Bourgogne et le Beaujolais -12%, la Champagne -4%, le Languedoc-Roussillon -4% et le Val de de Loire -7%.

Les principaux fautifs de cette situation : le gel au printemps suivi d’un manque d’eau qui a stoppé le développement de la vigne et la chaleur qui a flétri les baies. Conséquence directe : une baisse de production et des titrages élevés sur les degrés d’alcool. Tout l’art du vigneron consistera à bien équilibrer les acidités !

Irrigation ou pas ?

Les fortes chaleurs de l’été 2019 ne sont pas exceptionnelles et certains vignerons du bordelais souhaitent même lancer le débat de l’irrigation à l’instar du Château Kirwan. « L’irrigation nous est interdite et pourtant autorisée presque partout dans le monde, y compris en zone AOC, comme en Italie. J’ai vu cette année pour la première fois des pieds de vignes de 8 ans crever de stress hydrique et de manque d’eau. A l’avenir, les ceps vivront sûrement moins vieux » confie Philippe Delfaut, œnologue et directeur du Château dans les colonnes du quotidien Sud-Ouest.

Un millésime qui s’annonce prometteur

Les 8 appellations de moelleux et liquoreux de Bordeaux misent sur une jolie palette aromatique de fruits frais pour ce millésime 2019 qui sera fruité, complexe avec une belle densité et tension.

« Le bel été nous permet d’avoir une qualité parfaite : on n’a pas de pourriture, les raisins sont sains et on vendange avec des maturités exceptionnelles. Cette belle qualité fait du bien au moral. » a commenté Olivier Brault, Président de la commission technique Interloire.

« Tous les paramètres sont réunis pour faire un bon millésime, c’est une année exceptionnelle », a souligné Maxime Toubart, Président du Syndicat général des vignerons de Champagne.

Les viticulteurs  de Bourgogne prévoient des « vins équilibrés avec beaucoup de fraîcheur, en rouge et en blanc, et des acidités très belles », a annoncé François Labet, président du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB).

« Le raisin des moelleux et liquoreux de Bordeaux est très joli, homogène et nécessite que très peu de tri. Avec un taux d’acidité équilibré, la qualité des raisins est au rendez-vous, dans l’attente de l’évolution du botrytis. Le millésime s’annonce de belle qualité » ont commenté les œnologues Marie-Laurence Porte et Fabien Faget 


Corinne Hennequin
Directrice

La contacter

Corinne Hennequin
Nouveaux contrats RP

Une rentrée riche en nouveaux projets

Après avoir fêté nos 25 bougies cette année dans de nouveaux locaux pour notre bureau bordelais, notre agence RP épicurieuse poursuit son développement sur l’univers Lifestyle avec quatre nouveaux budgets sur les secteurs du vin, de la gastronomie et de l’institutionnel.

La petite et prometteuse entreprise Boboco place sa confiance en hémisphère Sud

Boboco, marque des Etablissements René Salomon, filiale du Groupe Verallia, a choisi hémisphère Sud pour développer sa notoriété auprès des particuliers et des petits exploitants. Cette entreprise artisanale charentaise propose en ligne des bouteilles et bocaux en verre « made in France ». Son choix s’est porté sur l’agence « épicurieuse » sur les recommandations du Groupe Verallia, qui a déjà confié à hémisphère Sud une partie de ses relations médias et influenceurs.


Un nouveau Cru Classé dans le pôle vin de l’agence

Le Château Marquis de Terme, Grand Cru Classé à Margaux a confié à hémisphère Sud la gestion de ses relations médias et influenceurs autour de ses vins et de son offre oenotouristique. L’ouverture de son restaurant « Au Marquis de Terme » sera le point d’orgue d’un planning événementiel riche.


hémisphère Sud lance le Square Saint Louis à Bordeaux

Aux côtés de l’agence SEPPA, hémisphère Sud est chargée de la campagne médias et influenceurs et de la stratégie digitale du projet Square Saint Louis signé de l’acteur immobilier NODI (filiale du Groupe Mulliez). Ce nouvel îlot immobilier unique dans la philosophie d’aménagement urbain, mêlera logements, résidence étudiante, commerces, jardins partagés en toiture, locaux vélos ainsi qu’une salle commune. Voué au Bien vivre ensemble et à la Nature en ville, cet îlot, au confluent de deux quartiers historiques de Bordeaux (les Chartrons et les Bassins à flot) fait de la mobilité douce une priorité et vise une labellisation Biodiversity.


Le pôle Food s’agrandit avec le concept original Cuisine et Audace

Permettre à tout un chacun de cuisiner pour 10, 20, 30…jusqu’à 100 personnes, c’est le pari que s’est lancé le chef Joss avec un concept novateur pleinement ancré dans la tendance Do It Yourself. L’agence hémisphère Sud accompagne le projet dans une campagne de communication globale avec la médiatisation du concept auprès de la presse traditionnelle et des influenceurs, l’élaboration de la stratégie digitale et le community management des réseaux sociaux ainsi que l’organisation du médiaplanning.


Corinne Hennequin
Directrice

La contacter